GB-Baisse des immatriculations auto après le scandale VW

jeudi 5 novembre 2015 11h28
 

LONDRES, 5 novembre (Reuters) - Les nouvelles immatriculations automobiles ont baissé en octobre en Grande-Bretagne et la demande de véhicules diesel a fléchi dans le sillage du scandale des tests d'émissions de Volkswagen.

La Society of Motor Manufacturers and Traders (SMMT) a fait état jeudi d'une baisse de 1,1% des immatriculations en octobre, par rapport à octobre 2014, à 177.664 véhicules. Les immatriculations de diesel ont reculé de 2,1% et celles de véhicules à essence de 0,9%.

Les immatriculations de véhicules Volkswagen ont diminué de 9,8% mais on constate aussi des reculs prononcés pour des marques telles que Ford, Citroën, Nissan et Vauxhall, marque de General Motors. Au contraire les immatriculations d'Audi, filiale haut de gamme de VW, ont progressé.

"Comme on s'y attendait, la demande commence à stagner mais le secteur jouit d'une position solide, des taux d'intérêt bas, la confiance du consommateur et de nouveaux produits intéressants concourrant à attirer de nouveaux acheteurs", explique Mike Hawes, directeur général de la SMMT. (Andy Bruce, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)