BOURSE-Transgene bondit, 1ère étude chez l'homme pour son TG1050

jeudi 5 novembre 2015 10h40
 

PARIS, 5 novembre (Reuters) - L'action Transgene fait un bond jeudi matin à la Bourse de Paris dans des volumes étoffés, au lendemain de l'annonce par la société biopharmaceutique d'une première étude chez l'homme pour son candidat d'immunothérapie ciblée TG1050 contre l'infection chronique par le virus de l'hépatite B.

A 10h20, Transgene gagne 5,96% à 3,20 euros, dans un volume d'échanges pratiquement équivalent (93%) à celui que la valeur a réalisé en une séance complète ces trois derniers mois sur Euronext. Le titre s'affiche parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small, inchangé à la même heure (+0,01%).

La société a annoncé mercredi soir qu'un premier patient venait de recevoir la première dose de son TG1050 contre l'infection chronique par le virus de l'hépatite B (HBV).

Cette étude, la première chez l'homme, a pour objectif d'évaluer la sécurité, le dosage et la tolérance du produit chez des patients atteints d'infection à HBV chronique, en cours de traitement antiviral standard. Jusqu'à 48 patients devraient être inclus dans la première partie de l'étude.

Dans son communiqué, Transgene indique que, selon des données récentes, 200.000 patients sont traités pour une hépatite B chronique aux Etats-Unis, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni, et 100.000 au Japon. Le marché chinois éligible représente 500.000 patients.

Le groupe ajoute que ces chiffres devraient augmenter étant donné que de plus en plus de patients sont diagnostiqués et traités et que les traitements antiviraux disponibles actuellement guérissent les patients dans environ 3% des cas.

Le communiqué :

bit.ly/1GLQcSX (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)