L'EI réaffirme avoir détruit l'Airbus russe au-dessus du Sinaï

mercredi 4 novembre 2015 14h58
 

LE CAIRE, 4 novembre (Reuters) - Le groupe djihadiste Province du Sinaï, dans un message audio diffusé mercredi, réaffirme qu'il a bien abattu l'Airbus A321 russe qui s'est écrasé samedi peu après son décollage de Charm el Cheikh et qu'il en apportera la preuve en temps voulu.

La branche de l'Etat islamique (EI) dans le Sinaï avait revendiqué dès samedi la destruction de l'appareil, dont les 224 passagers et membres d'équipage ont tous péri. Elle disait avoir agi en représailles aux frappes aériennes russes menées contre les combattants islamistes en Syrie.

Experts et enquêteurs ont apparemment exclu que l'avion de ligne ait été percuté de l'extérieur et les hommes de l'EI ne semblent pas avoir la technologie nécessaire pour abattre un appareil volant à 30.000 pieds, soit plus de 9.000 mètres.

Des responsables russes pensent toutefois que l'Airbus s'est probablement disloqué en vol, ce qui peut laisser penser à une explosion à bord.

Dans un message audio sur un compte Twitter utilisé par l'EI, le groupe djihadiste persiste et signe.

"Nous disons à ceux qui doutent et à ceux qui nient: que votre frustration vous emporte ! Grâce à Dieu, nous avons fait tomber cet avion et rien ne nous oblige à révéler les conditions de sa destruction."

"Alors, allez voir l'épave, cherchez, récupérez et analysez les boîtes noires, donnez-nous le résultat de vos recherches et de vos analyses, prouvez que nous ne l'avons pas abattu et dites alors comment il est tombé", ajoute le message en arabe.

"Nous rendrons publiques les conditions de sa destruction quand nous l'aurons décidé et de la manière qui nous conviendra."

Des partisans de l'EI en Irak ont diffusé mardi une vidéo félicitant les hommes de la Province du Sinaï et annonçant au président russe Vladimir Poutine de nouvelles attaques à venir. (Lin Noueihed et Omar Fahmy, Guy Kerivel pour le service français)