PSA-Vers 1.600 congés senior et 1.050 départs en 2016-syndicats

mercredi 4 novembre 2015 13h48
 

PARIS, 4 novembre (Reuters) - PSA Peugeot Citroën table sur 1.600 congés senior et 1.050 nouveaux départs volontaires en 2016 en France dans le cadre de son plan de restructuration visant à restaurer sa compétitivité, a-t-on appris auprès de deux syndicats.

Ces chiffres ont été présentés ce mercredi aux organisations syndicales lors d'un comité central d'entreprise, ont ajouté les syndicats.

"Ils s'inscrivent dans la continuité des deux années précédentes du Nouveau Contrat social 2014-2016", a précisé à Reuters par téléphone Franck Don, représentant CFTC chez PSA.

"La conséquence directe (...) de ces 2.650 emplois supprimés (...) est l'explosion de la précarité et l'accentuation de la dégradation des conditions de travail pour tous les salariés qui restent", estime de son côté la CGT dans un tract.

Un porte-parole de PSA a souligné que les personnes disposant d'un aménagement de fin de carrière dans le cadre du Dispositifs d'adéquation des emplois et des compétences (DAEC), demeuraient inscrites à l'effectif du groupe.

"La direction a (...) proposé aux organisations syndicales de reconduire en 2016 les mesures (de) mobilité externe sécurisée, congés longue durée, accueil d'un jeune en alternance pour un collaborateur adhérant à un congé de maintien dans l'emploi des seniors", a-t-il ajouté.

Sur la période 2014-2015, le constructeur automobile a signé 3.000 congés senior et embauché autant de jeunes en alternance. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)