4 novembre 2015 / 10:05 / il y a 2 ans

LEAD 1-Niel dit investir en toute indépendance dans Telecom Italia

(Actualisé avec précisions, cours)

par Valentina Za

MILAN, 4 novembre (Reuters) - L'homme d'affaires français Xavier Niel a déclaré mercredi investir en toute indépendance dans Telecom Italia via sa holding personnelle NJJ Holding et précisé qu'il détenait au 3 novembre des options équivalentes à une participation de 15,14% dans l'opérateur italien, mais sans aucun droit de vote.

Dans un communiqué publié à la demande de la Consob, l'autorité boursière italienne, Xavier Niel, fondateur d'Iliad et de Free, a fourni des précisions sur les produits dérivés susceptibles de faire de lui le deuxième actionnaire de Telecom Italia derrière Vivendi.

La révélation de sa montée au capital du groupe italien la semaine dernière avait surpris les investisseurs et suscité des interrogations sur la coïncidence avec celle opérée par Vivendi .

Le groupe français de médias dirigé par Vincent Bolloré possède un peu plus de 20% du capital de Telecom Italia et la Consob cherche à déterminer s'il agit de concert avec Xavier Niel car tout élément prouvant un tel concert déclencherait le lancement d'une offre publique d'achat obligatoire sur le solde du capital.

"NJJ Holding confirme agir en son nom propre et non pas de concert avec d'autres parties", déclare la holding contrôlée par Xavier Niel dans le communiqué.

Le président du directoire de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine, a démenti la semaine dernière tout lien avec Niel dans le dossier Telecom Italia, parlant de "surprise" à ce sujet. Il a toutefois jugé que la montée de Niel au capital du groupe italien n'était pas "hostile".

A la Bourse de Milan, l'action Telecom Italia cédait près de 1% en milieu de matinée. Des intervenants se disent déçus par le fait que Xavier Niel ne détienne que des options et non des actions assorties de droits de vote.

Pour plusieurs analystes, les précisions fournies à la Consob suggèrent que l'investissement de l'homme d'affaires français s'apparente davantage à un pari sur la remontée du cours de Telecom Italia qu'à un investissement industriel qui le placerait face à Vivendi pour le contrôle de l'ex-monopole.

Dans sa déclaration à la Consob, NJJ Holding précise détenir, par l'intermédiaire de Rock Investment, différents types d'options sur Telecom Italia avec des dates de réglementé s'échelonnant de juin 2016 à janvier 2017.

Les options sur des actions équivalant à 10% du capital peuvent être réglé soit en titres, soit en numéraire, le solde (5% du capital) ne pouvant l'être qu'en numéraire.

Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below