Trump accuse la Fed de maintenir les taux bas pour aider Obama

mardi 3 novembre 2015 19h09
 

NEW YORK, 3 novembre (Reuters) - Donald Trump a accusé mardi la Réserve fédérale américaine d'obéir à une consigne du président démocrate Barack Obama en s'abstenant de relever ses taux d'intérêt.

Prié de dire lors d'une conférence de presse si la Fed devrait relever ses taux, qu'elle maintient à des niveaux historiquement bas depuis la crise financière de 2008, Donald Trump, candidat à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2016 aux Etats-Unis, a répondu qu'elle le devrait mais ne le ferait pas pour "des raisons politiques".

"Elle ne les relève pas parce qu'Obama lui a demandé de ne pas les relever", a affirmé Donald Trump, alors que la Fed est officiellement indépendante du pouvoir politique.

"A mon avis, il veut finir son mandat parce que nous sommes dans une bulle et quand ces taux seront relevés, beaucoup de choses désagréables se produiront", a-t-il ajouté avant de s'en prendre à la présidente de la Fed.

"A mon avis, Janet Yellen est fortement marquée politiquement et elle ne relève pas les taux pour une raison très précise: parce qu'Obama lui a dit de ne pas le faire, parce qu'il veut pouvoir jouer au golf dans un an et qu'il veut faire d'autres choses et qu'il ne veut pas voir une autre bulle éclater durant sa présidence", a poursuivi l'homme d'affaires.

Interrogée sur ces déclarations, la Maison blanche a démenti que Barack Obama ait demandé à la Réserve fédérale de ne pas relever les taux. (Jonathan Allen; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)