Niel entendu par le régulateur boursier italien sur T. Italia

mardi 3 novembre 2015 17h43
 

ROME, 3 novembre (Reuters) - L'homme d'affaires français Xavier Niel, qui a pris des positions représentant au total une participation de 15,14% au capital de Telecom Italia, a été reçu mardi par le régulateur italien des marchés boursiers mais aucune des deux parties n'a commenté les discussions.

La Consob procède aux contrôles de routine sur l'investissement effectué par le fondateur d'Iliad et vérifie notamment s'il ne s'agit pas d'une initiative concertée avec Vivendi, avait indiqué une source à Reuters la semaine dernière.

Le groupe français de médias est le premier actionnaire de l'ex-monopole italien, avec une participation de 20%.

Avec les contrats dérivés dont il dispose, Xavier Niel pourrait donc devenir le deuxième actionnaire de l'opérateur italien.

Selon le droit italien, la moindre preuve que les deux investisseurs ont agi de concert déclencherait une offre sur le restant des actions Telecom Italia.

Xavie Niel a quitté les bureaux de la Consob à Rome sans faire de déclaration à la presse. Un porte-parole de l'institution a également refusé de commenter cette visite. (Alberto Sisto; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)