LEAD 1-BPCE-CFDT et CFE-CGC voteront pour le renouvellement de Pérol

lundi 2 novembre 2015 15h40
 

* Pérol relaxé le 24 septembre pour prise illégale d'intérêts

* Il a demandé depuis le renouvellement anticipé de son mandat

* Décision du conseil de surveillance de BPCE mercredi

* Des oppositions persistent en interne (Actualisé avec administrateur, contexte)

par Julien Ponthus

PARIS, 2 novembre (Reuters) - Les deux administrateurs représentant les salariés au conseil de surveillance du groupe bancaire mutualiste BPCE voteront mercredi pour le renouvellement anticipé du mandat du président du directoire François Pérol, ont annoncé lundi à Reuters les fédérations CFDT et CFE-CGC.

"On ne souhaite pas une nouvelle période d'instabilité, cela relancerait la guerre des chefs", a déclaré Régis Dos Santos, président du Syndicat national de la banque et du crédit (CFE-CGC), pour expliquer cette décision.

Ce dernier a néanmoins prévenu que son syndicat demanderait à François Pérol un changement de la politique sociale.

"A son actif, il y a sa réussite sur le plan économique et financier mais pour nous il y a un lourd passif sur le plan social", a précisé Régis Dos Santos.   Suite...