LEAD 1-Areva prépare une entrée du chinois CNNC à son tour de table

lundi 2 novembre 2015 14h18
 

* Areva et CNNC signent un protocole d'accord

* Une coopération industrielle dans l'uranium est aussi envisagée

* Décisions sur le capital d'Areva prévues avant fin 2015 (Actualisé avec communiqué d'Areva)

PARIS, 2 novembre (Reuters) - Areva a signé lundi avec China National Nuclear Corporation (CNNC) un protocole d'accord ouvrant la voie à une prise de participation minoritaire du chinois au capital du spécialiste français du nucléaire en difficulté.

Signé à l'occasion d'une visite de François Hollande en Chine, le protocole comporte aussi un volet industriel prévoyant une coopération entre les deux groupes sur l'ensemble des activités du cycle de l'uranium : mines, amont, recyclage, logistique, déconstruction et démantèlement.

Areva, dont l'Etat français contrôle environ 87% du capital, a souligné dans un communiqué que sa coopération potentielle avec CNNC ne concernait donc pas directement l'activité réacteurs nucléaires (Areva NP) en cours de rachat par EDF.

Areva et CNNC discutent depuis plusieurs années en vue de construire une usine de traitement-recyclage de combustibles usés en Chine. Ils ont en outre déjà signé en janvier un protocole d'accord visant à créer une coentreprise dans les transports et la logistique nucléaire.

Le président du conseil d'administration du groupe français, Philippe Varin, estime que l'avenir d'Areva passe par une présence accrue en Chine et s'est dit ouvert à une entrée de groupes chinois au capital de la société, ce qui permettrait d'alléger la facture de sa recapitalisation pour l'Etat français.

Areva a fait savoir jeudi que les décisions concernant son augmentation de capital, dont il estime qu'elle sera "significative", seraient prises avant la fin de l'année.   Suite...