November 2, 2015 / 11:51 AM / 2 years ago

LEAD 2-Shire acquiert Dyax pour $5,9 mds sans renoncer à Baxalta

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

LONDRES, 2 novembre (Reuters) - Le laboratoire britannique Shire a annoncé lundi l'acquisition de la société biotechnologique Dyax pour quelque 5,9 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros), une opération qui lui permet de mettre la main sur un traitement expérimental actuellement en phase finale d'essai.

Shire propose 37,30 dollars par action, soit une prime de 35,5% par rapport au cours de clôture de sa cible vendredi sur le Nasdaq (27,53 dollars).

L'action Dyax bondit lundi à 37 dollars en avant-Bourse sur le Nasdaq, soit non loin du prix proposé. Le titre Shire recule de 0,87% en Bourse de Londres vers 11h50 GMT.

Les actionnaires de Dyax pourraient toucher l'équivalent de quatre dollars supplémentaires par action, soit 646 millions de dollars au total, si le médicament DX-2930 reçoit une autorisation de mise sur le marché.

Les essais de phase 3 de ce traitement de l'angio-oedème héréditaire (AOH), une maladie rare de l'appareil respiratoire, sont censés démarrer avant la fin de l'année.

Shire, basé en Irlande, mène déjà bataille pour acquérir une autre biotech, Baxalta. Certains investisseurs se demandent si cette opération annoncée en août pour 30 milliards de dollars ira à son terme compte tenu de la forte baisse de son cours de Bourse.

Flemming Ornskov, le directeur général de Shire, a assuré que le laboratoire avait les moyens de mener à bien les deux opérations.

"Même avec cette transaction, nous gardons assez de puissance de feu financière pour réaliser d'autres acquisitions stratégiques, y compris celle de Baxalta", a-t-il dit.

Dyax commercialise déjà un traitement de l'AOH baptisé Kalbitor dont les ventes sont décevantes puisqu'elles ont atteint l'an dernier 68 millions de dollars et ne devraient pas, selon le consensus Thomson Reuters Cortelis, dépasser 100 millions de dollars par an.

Shire pense que le DX-2930 possède un tout autre potentiel et que ses ventes pourraient atteindre jusqu'à deux milliards de dollars par an, avec une exclusivité allant au-delà de 2030. Le laboratoire britannique produit déjà deux traitements de l'AOH appelés Firazyr et Cinryze.

Shire a obtenu un prêt bancaire de 5,6 milliards de dollars et dispose encore de 2,1 milliards de dollars non utilisés d'une autre facilité de crédit. Le groupe peut donc financer l'opération, qui devrait être bouclée au premier semestre 2016.

Ben Hirschler, avec Vidya L Nathan à Bangalore; Véronique Tison et Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below