** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 30 octobre 2015 07h55
 

PARIS, 30 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse vendredi à l'ouverture, dans la foulée des places asiatiques qui ont plutôt bien accueilli la décision de la Banque du Japon (BoJ) de maintenir le statu quo monétaire alors qu'une minorité d'économistes avaient parié sur un nouvel assouplissement.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,6% et le FTSE à Londres 0,3%.

Aux cours de clôture de jeudi, le Dax affiche un gain infime depuis le début de la semaine, mais le CAC 40 et le FTSE 100 accusent un recul de quelque 0,75% sur la période.

En revanche, après deux mois consécutifs de repli, octobre se caractérise à ce stade par un gain de 9,7% pour le CAC 40, une hausse de 11,8% pour le Dax et une progression de 5,5% pour le FTSE 100.

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,78% après avoir atteint en séance un pic de deux mois dans la foulée d'un article du journal Nikkei évoquant la possible adoption par le gouvernement d'un collectif budgétaire. Sur l'ensemble du mois d'octobre, l'indice Nikkei a progressé de 9,75%, mettant également fin à une série de deux mois de baisse.

Wall Street a fini en léger repli jeudi, les investisseurs ayant réintégré la perspective d'une hausse des taux de la Réserve fédérale en décembre, tout en éprouvant le besoin de souffler après la nette hausse de mercredi.

Sur le marché des changes, l'euro continue sur sa lancée de la veille, quand la monnaie unique avait été dopée par des statistiques -- sentiment économique et inflation allemande -- meilleures que prévu.

Les cours du pétrole reculent de quelque 0,5%, l'or noir continuant de pâtir de l'annonce d'une décélération de la croissance américaine au troisième trimestre, ce qui n'est guère de bon augure pour une demande déjà atone par rapport à une offre très abondante.

Sauf accélération de la baisse, le pétrole devrait néanmoins dégager une légère hausse sur l'ensemble du mois d'octobre après sa forte chute en septembre.   Suite...