LEAD 1-La Consob examine si Niel et Vivendi agissent de concert

jeudi 29 octobre 2015 17h05
 

(Actualisé avec Telecom Italia)

MILAN, 29 octobre (Reuters) - Les autorités boursières italiennes vont examiner si Xavier Niel, fondateur d'Iliad , agit de concert avec Vivendi, actionnaire clef de Telecom Italia, dans la constitution d'une participation importante dans l'opérateur télécoms italien, a dit jeudi une source de la Consob.

La Consob avait dit dans la journée que Xavier Niel avait bâti une participation de 11,2% dans Telecom Italia, dont Vivendi détient plus de 20%.

La source a précisé que Xavier Niel ne possède pas de fait les titres mais seulement les droits de les acheter, ajoutant que la Consob allait procéder aux vérifications de routine.

"Xavier Niel n'a pas d'actions (Telecom Italia), seulement des dérivés et autres contrats sur les titres", a poursuivi la source.

Une autre source avait dit plus tôt que Vivendi pourrait renforcer son poids au sein de Telecom après l'irruption dans le capital de l'opérateur italien de Xavier Niel.

Marco Patuano, l'administrateur délégué de Telecom Italia, ne croit pas que Xavier Niel soit en contact avec Vivendi. "Personnellement, je ne pense pas qu'ils forment un front uni ou qu'il y ait le moindre lien entre eux", a-t-il dit à la presse, en marge d'une manifestation.

Prié de dire si Vivendi et Niel pourraient devenir concurrents, il a répondu qu'il n'en savait rien.

Marco Patuano a ajouté qu'il n'avait eu aucun contact avec Xavier Niel et qu'il n'avait pas connaissance de son investissement dans Telecom Italia. (Stefano Rebaudo, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)