La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre vendredi (actualisé)

vendredi 30 octobre 2015 08h49
 

((Actualisé avec publications du matin, Airbus Group, Iliad,
Saint-Gobain, Schneider Electric)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 30 octobre (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi
à la Bourse de Paris, attendue en légère hausse à l'ouverture
dans le sillage des places asiatiques qui ont bien accueilli le
statu quo de la Banque du Japon. A 08h40, le contrat à terme sur
l'indice CAC 40 progresse de 0,43% :
    
    * ILIAD - Xavier Niel, fondateur d'Iliad, a porté
sa participation potentielle dans TELECOM ITALIA à
l'équivalent de 15,143% des droits de vote, selon un avis de 
l'autorité des marchés financiers en Italie, la Consob, qui
précise vendredi que cette participation est détenue via des
options et d'autres positions. 
       
    * BNP PARIBAS a annoncé vendredi un produit net
bancaire et des bénéfices en hausse pour le troisième trimestre,
le groupe bancaire disant avoir bénéficié d'une "reprise
progressive de la croissance en Europe" sans trop avoir souffert
de la volatilité des marchés financiers sur la période.
 
    
    * AIRBUS GROUP a annoncé vendredi son intention de
porter sa production d'A320 à 60 par mois mi-2019 contre 42
actuellement et de lancer un programme de rachat d'actions d'un
milliard d'euros qui devrait être finalisé d'ici mi-2016. Le
groupe a aussi annoncé un protocole d'accord portant sur 100
hélicoptères qui seront produits en Chine, d'une valeur estimée
à environ un milliard d'euros. 
    
    * RENAULT a fait état jeudi d'une hausse de 9,4%
de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, imputable pour
moitié à la progression de ses ventes à ses partenaires Nissan
 et Daimler, mais aussi à ses dernières
nouveautés, qu'il est en mesure de vendre plus
cher. 
    Dans une interview aux Echos, le ministre de l'Economie,
Emmanuel Macron, déclare que le gouvernement français n'exclut
pas de céder des titres Renault en 2016 pour revenir à 15,01% du
capital du constructeur automobile. 
    
    * L'ORÉAL a fait moins bien qu'attendu au
troisième trimestre, plombé par le ralentissement de sa division
de produits de luxe en Asie et par la baisse de ses ventes au
Brésil. 
    
    * SAINT-GOBAIN a annoncé vendredi la cession de
ses activités de distribution dans le bâtiment en République
tchèque et en Hongrie, dans le cadre de son recentrage
stratégiques sur les métiers de l'habitat. 
    
    * SCHNEIDER ELECTRIC a annoncé la cession de Juno
Lighting à l'américain Acuity Brands, dans le cadre de la
stratégie du groupe d'optimiser son portefeuille d'activités.
Les termes de l'accord reflètent un prix de cession d'environ
385 millions de dollars en numéraire (350 millions d'euros),
soit une valorisation d'environ 12.0 fois l'Ebitda 2014 de Juno.
 
    
    * AREVA a prévenu jeudi qu'il passerait un
montant significatif de provisions au quatrième trimestre en
raison des suppressions de postes envisagées dans le cadre de sa
restructuration. Le groupe s'est fixé comme objectif pour 2015
d'atteindre un niveau de cash-flow net dans le haut de la
fourchette de ses prévisions. 
    
    * SAFRAN réfléchit à l'avenir de sa filiale Morpho
et pourrait décider d'en vendre les activités de détection, ont
dit à Reuters plusieurs sources proches du dossier.
 
    
    * ACCORHOTELS est en négociations en vue
d'acquérir le groupe hôtelier FRHI Hotels & Resorts, maison mère
des chaînes d'hôtels de luxe Fairmont, Swissôtel et Raffles, 
pour un montant d'environ trois milliards de dollars (2,7
milliards d'euros), selon le Wall Street Journal.
 Interrogé par Reuters, le groupe n'a fait aucun 
commentaire.
    
    * SHOWROOMPRIVÉ fait ses débuts en Bourse ce
vendredi au prix de 19,50 euros, au bas de la fourchette
indicative, ce qui lui permet de lever 256 millions d'euros.
 
       
    * KLÉPIERRE a annoncé jeudi un chiffre d'affaires
en hausse de 40,9% pour les neuf premiers mois de l'année et a
confirmé son objectif de cash-flow pour 2015. Les synergies de
coûts attendues par l'acquisition de Corio seront réalisées plus
rapidement qu'annoncé initialement et seront plus importantes en
2016." 
            
    * EULER HERMES affiche une hausse de 4,8% de ses
revenus sur neufs mois mais son résultat net a reculé de 2,5% à
226,8 millions d'euros sous l'effet, notamment, d'une provision
pour dépréciation de 3,9 millions d'euros.    
    
    * ERAMET a subi un recul de 6% de son chiffre
d'affaires au troisième trimestre, en raison principalement de
la baisse des cours du nickel et prévoit un résultat
opérationnel courant inférieur au second semestre à celui du
premier. 
    
    * IMERYS a annoncé vendredi une hausse de ses
résultats au troisième trimestre, grâce à l'intégration de la
société S&B et des effets de change positifs. 
    
    * REXEL a annoncé vendredi un chiffre d'affaires en
hausse de 3,7% à 3.382,6 millions d'euros au troisième
trimestre, mais en baisse de 3,3% en données comparables et à
nombre de jours constants, reflétant notamment la détérioration
du marché pétrolier et gazier. Le groupe confirme ses prévisions
de décroissance organique en 2015. 
    
    * SPIE, groupe d'ingénierie électrique, a fait
état vendredi d'un CA en baisse de 0,7% a 1,31 milliard d'euros
au T3 et d'un Ebita en hausse de 2,8% au T3 a 90 millions
d'euros et prévenu prévenu que son chiffre d'affaires annuel se
situerait légèrement en deçà de ses attentes. 
    
    * SES a annoncé un chiffre d'affaires et un
Ebitda en hausse sur neuf mois, en données publiées, mais en
baisse à changes constants. Le spécialiste des satellites
confirme ses prévisions publiées en juillet: recul de 3% du CA
2015 et de 3,5% de l'Ebitda à changes constants. Les prévisions
seront actualisées lors de la publication des résultats 2015 le
24 février, sachant qu'à cette date le satellite SES-9 aura
probablement été lancé. 
    
    * GECINA a indiqué jeudi avoir pris acte de la
cession le 22 octobre par Gevrey Investissement d'actions du
groupe immobilier français représentant 3,4% du capital. (Le
communiqué: bit.ly/1Gz7WAQ)
    
    * SAINT-GOBAIN a annoncé la finalisation de la
cession de sa filiale Verallia à Apollo et Bpifrance.
 
  
    * LECTRA a abaissé sa prévision de chiffre
d'affaires annuel, désormais attendu entre 235 et 238 millions
d'euros en raison d'un environnement plus difficile que prévu au
troisième trimestre, notamment en Chine. Mais le spécialiste des
solutions technologiques intégrées a relevé sa prévision de
résultat opérationnel (entre 30 et 32 millions). (Le communiqué:
bit.ly/1PX5dTV)
    
    * VOLTALIA a multiplié par 3,4 son chiffre
d'affaires au troisième trimestre, porté par les performances de
ses centrales récemment mises en service au Brésil et en France.
Le producteur d'électricité à base d'énergies renouvelables
table sur une poursuite de cette dynamique dans les prochains
mois avec la mise en service de nouvelles centrales. (Le
communiqué: bit.ly/1PTaRHF)    
    
    *  ALCATEL-LUCENT - Le finlandais Nokia a
formellement déposé auprès de l'AMF son offre de rachat du
français Alcatel-Lucent par échange d'actions, selon un avis de
l'AMF.


 (Raoul Sachs, Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)