BOURSE-Genfit dopé par des résultats décevants d'Intercept dans la NASH

jeudi 29 octobre 2015 14h08
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - L'action Genfit signe l'une des plus fortes hausses de l'indice SBF 120 jeudi en début d'après-midi à la Bourse de Paris après des résultats jugés décevants d'un produit concurrent à celui développé par la société biopharmaceutique dans le traitement de la NASH (maladie hépatique).

A 13h53, le titre gagne 2,89% à 39,115 euros quand le SBF 120 perd 0,69%.

"Genfit profite des doutes sur un produit d'Intercept après les mauvais résultats de ce dernier dans la NASH au Japon", commente un vendeur actions en poste à Paris.

L'américain Intercept a perdu jusqu'à 17% mercredi à Wall Street avant de terminer en repli de 2,09% après avoir fait état de résultats montrant une faible amélioration de son traitement expérimental OCA par rapport à un placebo dans une étude portant sur des patients japonais souffrant de NASH.

"Ces résultats sont décevants sur pratiquement toutes les doses sauf celle de 40 mg", commente dans une note Portzamparc.

"Ces résultats cliniques n'enterrent pas OCA mais ils sèment le doute sur le potentiel antifibrotique du produit en l'absence d'un cotraitement avec des statines. Cet argument était l'un des éléments clés avancés contre le GFT505, qui n'a pas démontré d'effet antifibrotique", ajoute la société de Bourse.

Le GFT505 est le médicament phare de Genfit dans la NASH et la société doit présenter les résultats d'une étude de phase 2b démontrant l'efficacité de son produit au congrès annuel de l'association américaine d'hépatologie, en novembre à San Francisco.

Les analystes estiment entre 35 et 40 milliards de dollars (32 à 36,5 milliards d'euros) le marché mondial de la NASH d'ici une dizaine d'années. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)