LEAD 1-Santander pénalisée après un T3 affecté par le Brésil

jeudi 29 octobre 2015 10h28
 

* Le bénéfice net en hausse de 4,7% au T3

* La récession au Brésil et la baisse du real ont pesé

* L'évolution des fonds propres Tier 1 déçoit

* L'action sous-performe l'indice sectoriel européen (Actualisé avec précisions sur les résultats, cours de Bourse)

MADRID, 29 octobre (Reuters) - Les difficultés de l'économie brésilienne et la chute du real et d'autres devises latino-américaines ont pesé sur les résultats de Santander au troisième trimestre, soulignant les défis auxquels la première banque de la zone euro est confrontée pour améliorer sa rentabilité et renforcer ses fonds propres.

Les performances sur d'autres marchés clés comme la Grande-Bretagne ont permis à Santander de compenser les effets de change défavorables et de dégager un résultat net en hausse de près de 5%.

Les créances douteuses ont continué de progresser au Brésil sur la période de juillet à septembre pour atteindre 5,3% de l'encours des prêts.

Le résultat des activités au Brésil a chuté de près de 15% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, le recul n'étant toutefois que de 1,4% hors effets de change.

La contribution du Brésil aux profits de Santander est désormais inférieure à celle de la Grande-Bretagne au moment où la dirigeante de la banque espagnole, Ana Botin, cherche à en améliorer la rentabilité et à en augmenter les dividendes.   Suite...