Toshiba va céder ses capteurs photo à Sony, réorganise ses puces

mercredi 28 octobre 2015 10h56
 

TOKYO, 28 octobre (Reuters) - Toshiba a annoncé mercredi la cession de ses activités de capteurs photo à Sony <6758.T et la refonte de sa division déficitaire de semi-conducteurs, le groupe japonais tentant de tirer un trait sur un scandale comptable de grande ampleur.

Le groupe japonais va céder à Sony son usine d'Oita, dans le sud du Japon, d'ici la fin de l'exercice fiscal clos en mars, ont indiqué les deux groupes dans un communiqué commun.

Selon une source au fait du dossier ayant requis l'anonymat, le montant de la transaction serait d'environ 20 milliards de yens (150,3 millions d'euros).

Toshiba a également annoncé qu'il allait se retirer du segment des LED (diodes électroluminescentes), qui relèvent de sa division de semi-conducteurs.

Ces différentes initiatives constituent les premiers efforts de restructuration du conglomérat japonais depuis la révélation d'irrégularités dans ses comptes lui ayant permis de gonfler ses bénéfices pendant plusieurs années.

L'acquisition des activités de Toshiba dans les capteurs photo permettra à Sony de renforcer sa domination sur ce marché. (Makiko Yamazaki; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)