October 28, 2015 / 7:49 AM / 2 years ago

LEAD 2-Altice, SFR-Numericable déçoivent les marchés au T3

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec cours, commentaire d'analyste, objectifs))

PARIS, 28 octobre (Reuters) - Les titres de Numericable-SFR et de sa maison mère, Altice sont en net repli mercredi après des résultats jugés décevants au 3e trimestre, alors que l'opérateur français tente de limiter l'érosion de sa base d'abonnées par le biais d'opérations commerciales qui devraient s'intensifier en fin d'année.

A 11h10, Numericable-SFR perdait 3,8% à 42,05 euros, et Altice 7% à 17,0 euros, face à un indice sectoriel des télécoms européens en hausse de 0,3%.

SFR, passé sous le contrôle d'Altice en janvier, avait perdu beaucoup de clients dans le fixe comme dans le mobile au premier semestre, son nouveau propriétaire préférant se concentrer sur la baisse des coûts.

Pour remédier à cette situation, Numericable-SFR compte profiter de la rentrée scolaire et des fêtes, des périodes cruciales pour regagner du terrain face aux concurrents Orange , Bouygues Télécom et Free.

"Pour les marchés, ils arrivent à stabiliser leur activité mais cela a un impact sur l'excédent brut d'exploitation (Ebitda)", a souligné un analyste de Kepler Chevreux joint par Reuters.

Numericable a relevé son objectif d'Ebitda à 3,85 milliards d'euros pour 2015. Pour l'atteindre, l'opérateur n'a besoin que d'un Ebitda de 834 millions d'euros au quatrième trimestre, ce qui représenterait une baisse de 200 millions d'euros par rapport à ce trimestre, souligne Kepler Chevreux dans une note.

Au troisième trimestre, l'Ebitda ajusté de l'opérateur français s'élève à 1,033 milliard d'euros (contre 1,044 md attendu par le consensus), en hausse de 15% sur l'année, pour une marge opérationnelle de 37,3% (+6,1 points) sur la base d'un chiffre d'affaires de 2,77 milliards (-3,5%).

Altice a également publié ses résultats trimestriels jeudi, et fait état d'un Ebitda en hausse de 13%, à 1,53 milliard d'euros, un chiffre inférieur de 2,9% au consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

La holding a légèrement abaissé son objectif d'Ebitda ajusté pour son activité en dehors de France en 2015, à au moins 1,925 milliard d'euros contre plus de deux milliards prévu en mars.

Le groupe détenu par le milliardaire Patrick Drahi a poursuivi une série effrénée d'acquisitions cette année, rachetant entre autres deux câblo-opérateurs américains. Il y applique la même stratégie que dans ses activités européennes, en coupant les coûts pour améliorer la rentabilité.

"Après une période d'acquisitions soutenue, notre principal objectif est désormais d'atteindre nos plans opérationnels et d'intégrer notre activité aux Etats-Unis", déclare le directeur général d'Altice, Dexter Goei.

Le communiqué : bit.ly/1MhHMia (Joseph Sotinel et Leila Abboud, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below