Volkswagen suspend la réorganisation de ses activités américaines

mardi 27 octobre 2015 17h02
 

BERLIN/HAMBOURG, 27 octobre (Reuters) - Volkswagen a remisé ses plans de réorganisation de son équipe dirigeante en Amérique du Nord et n'évoquera pas sa future stratégie dans la région tant que le constructeur automobile allemand n'aura pas réglé les litiges du scandale des émissions, ont dit deux sources proches du dossier.

Winfried Vahland, un vétéran du groupe âgé de 58 ans, avait été choisi pour diriger la filiale nord-américaine de Volkswagen avant que le scandale n'éclate. Il a quitté le groupe il y a deux semaines en raison d'une divergence d'opinions sur la stratégie à suivre.

Les sources ont dit que le constructeur n'avait nullement l'intention de nommer un nouveau directeur général pour l'Amérique du Nord tant que les actions en justice battront leur plein.

"Ce qui importe avant tout est de se sortir de ce bourbier", a souligné l'une des sources.

Un porte-parole au siège du groupe à Wolfsburg s'est refusé à tout commentaire. (Andreas Cremer et Jan Schwarz, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)