Telecom Italia veut des clarifications au Brésil avant toute M&A

mardi 27 octobre 2015 11h40
 

MILAN, 27 octobre (Reuters) - Le Brésil doit clarifier sa réglementation en matière de concessions des lignes fixes avant que Telecom Italia, puisse envisager de participer à la consolidation du secteur, déclare l'administrateur délégué du groupe italien cité mardi par le journal brésilien Valor Economico.

Telecom Italia contrôle l'opérateur brésilien TIM Participaçoes. Le milliardaire russe Mikhaïl Fridman s'est dit prêt à investir jusqu'à quatre milliards de dollars (3,63 milliards d'euros) dans Oi, le quatrième opérateur mobile brésilien, s'il fusionne avec TIM.

La question de la concession des lignes fixes d'Oi doit être réglée préalablement à toute éventuelle discussion, affirme Marco Patuano, l'administrateur délégué de Telecom Italia, dans une interview à Valor Economico, selon un extrait transmis par le groupe à Milan. (Stefano Rebaudo, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)