RPT-AVANT-PAPIER-Sanofi-Economies et M&A pour booster la croissance en 5 ans

mardi 27 octobre 2015 08h00
 

(Rpt sans changement de la dépêche diffusée lundi soir)

* La stratégie à 2020 sera présentée le 6 novembre

* La diversification n'est pas remise en cause-Analystes

* Optimisation et réductions de coûts en prévision-Analystes

* Possibles cessions et acquisitions-Analystes

par Noëlle Mennella

PARIS, 26 octobre (Reuters) - La stratégie à cinq ans de Sanofi, que présentera le 6 novembre son nouveau directeur général, doit permettre d'accélérer la croissance du groupe pharmaceutique grâce à des réductions de coûts mais probablement se traduire également par des cessions d'actifs non stratégiques ainsi que par des acquisitions, afin notamment de rattraper son retard dans les traitements du cancer, estiment des analystes interrogés par Reuters.

La diversification dans des domaines thérapeutiques aussi variés que le diabète, le cardio-vasculaire où les vaccins ne sera pas remise en cause mais Olivier Brandicourt pourrait concentrer ses efforts sur les divisions au coeur de sa stratégie alors que les spéculations sont récurrentes dans la presse sur d'éventuelles cessions concernant Merial (la santé animale), Oenobiol (compléments nutritionnels) ou encore les divisions de bio-chirurgie et rénales.

"Nous attendons que Sanofi soit plus clair sur ce qui fait ou non partie de son 'core business'. Si des divisions sont annoncées comme n'étant pas au coeur de la stratégie, cela voudrait dire qu'elles pourraient être vendues ou introduites en Bourse. Nous pensons évidemment à Merial qui ne présente aucune synergie avec la pharmacie", observe un analyste d'une banque américaine sous couvert d'anonymat.   Suite...