LEAD 1-Portugal-Pedro Passos Coelho chargé de former un gouvernement

jeudi 22 octobre 2015 23h15
 

(actualisé avec déclarations, précisions)

LISBONNE, 22 octobre (Reuters) - Le président portugais Aníbal Cavaco Silva a chargé jeudi le Premier ministre sortant Pedro Passos Coelho de former un gouvernement, près de trois semaines après les élections législatives qui ont privé sa coalition de centre droit de majorité absolue.

"J'ai désigné Pedro Passos Coelho, en tant que dirigeant du principal parti de la coalition qui a remporté les élections, au poste de Premier ministre", a dit Anibal Cavaco Silva à la télévision.

Antonio Costa, chef de file du Parti socialiste a déclaré qu'il souhaitait former un gouvernement avec l'appui de deux autres formations politiques de gauche.

En s'unissant, ces partis politiques disposeraient de la majorité absolue et ils seraient susceptibles de faire tomber le futur gouvernement Pedro Passos Coelho.

"Je donne à ce gouvernement une semaine, allez, une semaine et demi", a dit Filipe Soares, député du Bloc de gauche. "Le président devra prendre la responsabilité de l'instabilité qu'il va provoquer avec cette décision."

João Soares, élu socialiste, a de son côté dit trouver "étrange que le président ait désigné quelqu'un qui ne soit pas en mesure de garantir la stabilité du gouvernement."

Les parlementaires devront se prononcer d'ici 10 jours sur le programme du nouveau gouvernement, a dit le président portugais. Si ce programme est rejeté, le gouvernement tombera.

Le président portugais a tancé les partis politiques de gauche qu'il a accusés de privilégier des considérations politiques aux intérêts économiques du pays.

Il a expliqué qu'il ne pouvait confier les clés du pays à un gouvernement comprenant des membres du Parti communiste et du Bloc de gauche en raison de leur opposition à l'euro.

"Un Portugal hors de l'euro serait catastrophique", a-t-il dit. (Axel Bug et Sergio Goncalves,; Nicolas Delame pour le service français)