AVANT-PAPIER-Pologne/Elections-L'opposition conservatrice favorite

jeudi 22 octobre 2015 15h27
 

par Marcin Goclowski, Marcin Goettig et Agnieszka Barteczko

VARSOVIE, 22 octobre (Reuters) - Droit et Justice (PiS), parti conservateur et eurosceptique actuellement dans l'opposition, est donné favori des élections législatives de dimanche en Pologne, porté notamment par un ambitieux programme économique et les inquiétudes liées à la crise migratoire.

Cette victoire annoncée pourrait se traduire par de nouvelles crispations entre Européens sur le dossier des migrants et aggraver les divisions avec Berlin, Bruxelles et Moscou.

Les derniers sondages en date créditent Droit et Justice, parti de l'ancien Premier ministre Jaroslaw Kaczynski, de 36% des voix, loin devant les centristes de la Plate-forme civique (PO) au pouvoir, qui recueilleraient environ 22% des suffrages.

PiS, qui entend faire passer la croissance économique à 5% du PIB contre 3,5% actuellement, veut que la banque centrale injecte chaque année dans l'économie 60 milliards de zlotys (un peu plus de 14 milliards d'euros) jusqu'en 2021.

"Notre objectif, c'est une croissance économique de 5% (...) en évitant le risque de surchauffe ou d'inflation", explique le député Pawel Szalamacha dans une interview au quotidien Rzeczpospolita de jeudi.

Droit et Justice prône notamment une forte hausse des dépenses publiques pour venir en aide aux plus défavorisés.

Le parti, qui a été au pouvoir entre 2005 et 2007, a atténué depuis lors sa rhétorique anti-UE, pas suffisamment toutefois pour rassurer les diplomates à Bruxelles.

En cas de victoire, Jaroslaw Kaczynski a décidé que le poste de Premier ministre devait revenir à Beata Szydlo, plus rassurante et consensuelle que lui.   Suite...