Hyundai rate le consensus avec un bénéfice en baisse de 23%

jeudi 22 octobre 2015 09h32
 

SEOUL, 22 octobre (Reuters) - Hyundai Motor a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 23% au troisième trimestre, conséquence du ralentissement économique chinois et de promotions tous azimuts qui ont fortement réduit l'impact d'effets de change positifs.

Le cinquième constructeur automobile mondial par les ventes, en prenant en compte son affilié Kia Motors, a fait état d'un bénéfice net de 1.200 milliards de wons (930 millions d'euros) contre 1.500 milliards un an auparavant; le consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnait stable par rapport à l'an dernier.

C'est le septième trimestre d'affilée que Hyundai accuse une baisse de ce solde.

"Au troisième trimestre, les sociétés japonaises ont tiré parti de la faiblesse du yen pour focaliser leur marketing sur le marché américain; nous avons réagi en augmentant les promotions", a dit le directeur financier, Lee Won-hee.

Hyundai et Kia ont fortement réduit les prix de leurs SUV en Chine et ont remplacé trois responsables de leurs activités chinoises en août, les ventes ayant subi de plein fouet l'impact du ralentissement du premier marché automobile mondial.

Les livraisons de Hyundai en Chine ont chuté de 17,4% au troisième trimestre, à 214.414 véhicules, leur plus bas niveau depuis le deuxième trimestre 2012, avait dit Hyundai précédemment.

Avant la parution des résultats, des analystes avaient dit s'attendre à ce que les ventes de Hyundai aient touché leur point bas au troisième trimestre et à ce qu'elles remontent à partir du quatrième grâce à de nouveaux modèles et à la faiblesse du won face au dollar.

La monnaie coréenne a chuté de 12,2% face au billet vert entre juillet et septembre.

L'action Hyundai a fini la journée en baisse de 0,61% en Bourse de Séoul, dont l'indice Kospi a cédé 0,98%.

(Sohee Kim et Joyce Lee, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)