LEAD 2-Orange renoue avec la croissance au T3, plus forte hausse du CAC

jeudi 22 octobre 2015 10h20
 

(Ajoute précisions, analyste)

PARIS, 22 octobre (Reuters) - Orange enregistre la plus forte progression du CAC 40, le groupe ayant annoncé jeudi avoir renoué avec la croissance au troisième trimestre, notamment grâce à des résultats solides en France, ce qui permet à l'opérateur téléphonique de relever son objectif d'Ebitda sur l'année.

Le groupe télécom français, le quatrième en Europe, a publié un chiffre d'affaires de 10,28 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 0,5% à base comparable, soutenu par la croissance des services mobiles à travers le monde, avec un Ebitda retraité de 3,56 milliards (+1,1%). Pour la première fois depuis 2009, ces deux indicateurs sont positifs en même temps.

Vers 10h15, le titre progresse ainsi de 4% à 14,97 euros, portant sa capitalisation boursière à quelque 39,6 milliards.

Les résultats d'Orange sont légèrement supérieurs à ceux attendus par les analystes, à 10,22 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 3,5 milliards d'euros d'Ebitda selon un consensus fourni par l'entreprise.

L'opérateur vise le haut de la fourchette de ses estimations d'Ebitda pour 2015, jusqu'à présent entre 11,9 et 12,1 milliards d'euros. Orange estime désormais pouvoir atteindre 12,3 milliards d'euros, en prenant en compte l'intégration de Jazztel en Espagne et de Meditel au Maroc, ce qu'il ne faisait pas jusqu'à présent.

Le directeur financier d'Orange, Ramon Fernandez, a estimé lors d'une conférence téléphonique que ces résultats validaient la stratégie de montée en gamme de l'opérateur.

"Nous faisons la différence sur la qualité de notre réseau", s'est-il félicité, citant notamment le réseau 4G et le déploiement de la fibre optique. Le groupe dit désormais bénéficier de ses investissements dans les infrastructures.

Comme ses principaux concurrents, Orange a été affecté dans le passé par la violente guerre des prix sur le marché français, commencée après l'arrivée en 2012 de l'opérateur à bas coût Free Mobile, filiale d'Iliad.   Suite...