Deutsche Wohnen abandonne son projet de rachat de LEG

jeudi 22 octobre 2015 01h36
 

FRANCFORT, 22 octobre (Reuters) - Deutsche Wohnen, deuxième groupe immobilier allemand, a décidé d'abandonner son projet de rachat de son concurrent LEG faute d'un soutien suffisant de ses actionnaires.

Cette décision, annoncée mercredi, a été prise alors que Deutsche Wohnen est lui-même la cible d'une offre de rachat du numéro un du secteur Vonovia. Certains investisseurs avaient appelé la direction du groupe à abandonner son projet de rachat de LEG et à accepter plutôt l'offre de Vonovia.

L'assemblée générale prévue pour le 28 octobre, en vue d'obtenir l'aval des actionnaires pour le financement de son offre sur LEG, a également été annulée. (Arno Schütze, Juliette Rouillon pour le service français)