BOURSE-Valeant, mis en cause par un fonds, plonge à Wall Street

mercredi 21 octobre 2015 17h47
 

21 octobre (Reuters) - L'action du groupe pharmaceutique Valeant chute mercredi à Wall Street et s'oriente vers la pire séance de son histoire après un rapport d'une firme spécialisée dans la vente à découvert l'accusant de fraude.

L'action, dont la cotation a été un moment suspendue, a perdu plus de 29% et cédait encore 24% à 111,47 dollars vers 15h20 GMT dans le volume d'échanges le plus étoffé du marché.

Le titre du laboratoire canadien avait déjà reculé fortement la semaine dernière après l'annonce d'une convocation par la justice américaine pour s'expliquer sur sa politique de tarification et de distribution des médicaments.

Valeant, qui était plus tôt cette année la première capitalisation boursière au Canada, a organisé lundi une conference call avec les investisseurs pour défendre sa politique de prix. Le groupe n'a rien dit sur les enquêtes fédérales en cours sinon qu'il coopérait mais il a livré de nouvelles informations sur ses relations avec deux distributeurs spécialisés, dont un nommé Philidor sur lequel Valeant a révélé détenir une option d'achat.

L'information a été reprise le lendemain par le New York Times.

Le rapport de la firme Citron, intitulé "Valeant peut-il être le prochain Enron pharmaceutique ?", met en cause les rapports du laboratoire avec les distributeurs et l'accuse d'avoir commis une fraude en omettant de préciser ses relations avec Philidor.

Valeant s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat. (Caroline Humer et David Gaffen; Patrick Vignal pour le service français)