France-L'accès des PME au crédit reste aisé

mardi 20 octobre 2015 15h05
 

PARIS, 20 octobre (Reuters) - L'accès des PME au crédit est resté à un niveau élevé au troisième trimestre en France, quoiqu'en léger retrait par rapport aux trois mois précédents, selon les données publiées mardi par la Banque de France.

Les PME ont présenté des demandes de financement en léger recul sur le trimestre et leur taux de satisfaction est resté élevé : 92% ont obtenu en totalité ou à plus de 75% les montants souhaités s'agissant des crédits d'investissement, soit deux points de moins qu'un trimestre plus tôt, et 74% (contre 76% au deuxième trimestre) les crédits de trésorerie demandés.

La demande des TPE (très petites entreprises) est restée stable mais leur accès aux lignes de trésorerie a baissé de six points, à 59%, et celui aux crédits d'investissement de trois points, à 81%.

A l'inverse, le taux de satisfaction des nouvelles demandes de crédits de trésorerie des entreprises de taille intermédiaire (ETI) a augmenté de quatre points, à 94%, et celui des demandes de crédits d'investissement est resté très élevé (94% après 95%).

La Banque de France souligne que le financement des entreprises par les banques continue de progresser plus fortement en France que dans les autres pays de l'Union européenne.

Les encours de crédits aux sociétés non financières s'élevaient à 858 milliards d'euros à fin août ( ), soit une progression, de 3,2%% sur un an contre +0,4% en moyenne dans la zone euro et +1% au Royaume-Uni.

L'étude de la Banque de France : here

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)