BOURSE-Saint-Gobain recule, UBS met en garde contre certains risques

mardi 20 octobre 2015 10h56
 

PARIS, 20 octobre (Reuters) - L'action Saint-Gobain accuse mardi matin l'une des plus fortes baisses du CAC 40, pénalisée par une note d'UBS qui a abaissé son conseil sur la valeur de "neutre" à "vendre" en mettant en garde contre des risques plus importants qu'anticipé actuellement par les investisseurs, selon lui.

A 10h55, le titre du groupe de matériaux de construction perd 3,18% à 37,135 euros pendant que le CAC 40 abandonne 0,87%.

"Nous pensons qu'il y a des risques qui pourraient potentiellement peser sur Saint-Gobain dans les trimestres à venir", écrit UBS, qui a également ramené son objectif de cours sur le titre de 41 à 36 euros.

Le courtier souligne en particulier l'exposition du groupe aux marchés émergents et à l'industrie américaine.

Selon UBS, les marchés émergents représentent seulement 19% des ventes du groupe mais 30% du résultat opérationnel avec ses principales expositions en Amérique latine (Brésil), en Asie (Inde et Chine) et en Europe de l'Est.

Environ 20% du résultat opérationnel de la société est généré aux Etats-Unis, dont environ 40% à 50% provient de l'industrie où des signes de ralentissement apparaissent, ajoute le broker.

"La France reste une zone clé (...), cependant les dernières données (mises en chantier, permis de construire, volumes de ciment au troisième trimestre) montrent peu d'éléments attestant d'un retournement du marché pour le moment", poursuite l'intermédiaire.

Saint-Gobain, dont les résultats ont bénéficié au deuxième trimestre du rebond de l'Amérique du Nord, avait dit fin juillet s'attendre au second semestre à une stabilisation de son activité en France, qui a souffert de la morosité du marché de la construction. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)