October 19, 2015 / 7:09 AM / 2 years ago

RPT-LEAD 2-Danone-Du mieux en Europe mais des émergents contrastés au T3

4 MINUTES DE LECTURE

* CA du T3 à 5.641 millions, +4,6% en croissance organique

* Rebond des produits laitiers frais, +0,6% en comparable

* Ralentissement de Mizone en Chine

* Objectifs annuels confirmés

* Le titre gagne 2%, en tête des hausses du CAC 40 (Répétition mastic §8, lire Brésil à la fin du paragraphe)

par Noëlle Mennella

PARIS, 19 octobre (Reuters) - Danone a amélioré son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce au rebond de sa branche produits laitiers et les bonnes performances de sa nutrition infantile, mais si son activité en Europe s'est nettement améliorée, elle s'avère plus contrastée dans les pays émergents, avec un Brésil à la traîne.

Le groupe agroalimentaire a confirmé ses objectifs annuels en dépit d'un contexte économique difficile et du ralentissement de sa croissance dans les boissons non alcoolisées en Chine, où il a entamé un ajustement des stocks de sa marque Mizone.

Au total, le chiffre d'affaires trimestriel de Danone est ressorti à 5.641 millions d'euros, à comparer aux 5.636 millions du consensus, avec une croissance organique de 4,6% supérieure aux attentes du marché (4,3%).

Du coup, l'action Danone prend la tête de l'indice CAC 40 avec un gain de 2,09% à 59,49 euros à 11h55.

"Les bonnes nouvelles sont que les produits laitiers frais sont revenus en territoire positif et que la plupart de l'effet négatif lié à la rationalisation du portefeuille en Europe a disparu au troisième trimestre", commente Bryan Garnier dans une note.

Lors d'une conférence avec des analystes, Cécile Cabanis, la directrice financière de Danone, a souligné que le groupe était en voie de stabiliser ses activités dans les produits laitiers frais en Europe au début 2016.

Dans cette activité, la principale de Danone avec des marques comme Actimel ou Activia, les ventes ont crû de 0,6% après la baisse de 1,1% du deuxième trimestre.

En Europe, la reprise progressive des ventes s'est confirmée alors qu'en Russie celles-ci ont résisté malgré un contexte instable. Dans les pays émergents, les bons chiffres engrangés au Mexique ont permis de compenser une tendance moins favorable au Brésil.

La division "eaux" (+6,8% de croissance organique à 1.312 millions d'euros) a profité du dynamisme de l'Europe, alors qu'en Chine, la catégorie des boissons non alcoolisées est entrée dans une période de croissance plus modérée à cause du contexte économique.

Danone dit piloter sa marque Mizone "vers ce nouveau profil de croissance" et avoir "entamé un ajustement des stocks avec ses distributeurs". Cette situation a conduit à un taux de vente au distributeur (sell in) négatif, une situation qui devrait se poursuivre dans les prochains trimestres, a estimé Cécile Cabanis.

Dans la nutrition infantile, le chiffre d'affaires a augmenté de 10,9% à données comparables, à 1.217 millions d'euros. Les ventes ont enregistré une croissance à deux chiffres en Europe. En Chine, les ventes de Dumex sont en retrait, toujours pénalisées par les changements de distribution décidées au deuxième trimestre.

Le groupe confirme ses objectifs annuels d'une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 4% et 5% et d'une "légère progression" de sa marge opérationnelle courante. Il s'attend toujours à une amélioration durable de son niveau de free cash flow, sans toutefois se fixer d'objectif à court terme.

Le communiqué :

bit.ly/1Ljwpce (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below