LEAD 1-La Grande-Bretagne accueille Xi Jinping à bras ouverts

dimanche 18 octobre 2015 07h05
 

(Actualisé avec déclarations de Xi Jinping à Reuters)

par Stephen J. Adler et Jason Subler

LONDRES, 18 octobre (Reuters) - Les dirigeants chinois et britanniques ont fait assaut d'amabilités, avec à l'esprit la volonté commune de développer les relations commerciales entre leurs deux pays, avant le début lundi soir d'une visite d'Etat de quatre jours du président chinois Xi Jinping en Grande-Bretagne.

Des deux côtés, on n'hésite pas à évoquer un "âge d'or" entre la Chine et la Grande-Bretagne.

Pour le Premier ministre britannique David Cameron, qui s'est exprimé à la télévision centrale chinoise, cette visite, la première d'un président chinois depuis 2005, "sera un moment très important dans les relations sino-britanniques, qui sont très bonnes, quelque chose comme un âge d'or dans notre relation".

Xi Jinping juge lui aussi que cette visite pourrait marquer le début d'un "âge d'or" dans les relations bilatérales.

Dans une réponse écrite à des questions adressées par Reuters, le président chinois souligne: "Le Royaume-Uni a déclaré qu'il serait le pays occidental le plus ouvert à la Chine. C'est un choix visionnaire et stratégique qui correspond pleinement aux intérêts à long terme de la Grande-Bretagne."

"La Chine est impatiente de collaborer avec le Royaume-Uni sur un plan plus étendu, à un niveau plus élevé et de manière plus profonde", ajoute-t-il.

Cette chaleur réciproque contraste avec les frictions apparues lors de la visite de Xi le mois dernier aux Etats-Unis, où les soupçons de piratage informatique et les revendications territoriales de Pékin en mer de Chine méridionale ont été au coeur des discussions.   Suite...