LEAD 2-Volkswagen envisage de réduire ses emplois temporaires

samedi 17 octobre 2015 18h28
 

(Actualisé avec précision sur système fraudeur, provisions §7-8)

BERLIN, 17 octobre (Reuters) - Volkswagen envisage une réduction du nombre de ses emplois temporaires dans le cadre d'efforts financiers destinés à pallier les coûts engendrés par le scandale de la manipulation de tests d'émissions polluantes.

Le comité d'entreprise du constructeur automobile, réunissant des représentants syndicaux, s'est dit prêt à soutenir les efforts demandés pour garantir les emplois temporaires, a annoncé un porte-parole du comité.

Ce dernier précise être conscient que la direction du groupe étudie actuellement "différents scénarios".

Dans un communiqué, Volkswagen reconnaît que la perspective de ses ventes et les niveaux d'emploi demeurent incertains après l'annonce vendredi d'une baisse de 1,5% sur un an de ses livraisons mondiales.

"Si l'emploi décline temporairement, réduire le nombre d'heures de travail sera une option raisonnable", a déclaré l'entreprise, ajoutant que la direction faisait tout ce qui était en son pouvoir pour protéger les emplois.

Le constructeur automobile allemand est pris dans un scandale provoqué par la manipulation de tests d'émissions polluantes.

Trois personnes connaissant le dossier ont déclaré à Reuters que Volkswagen avait mis au point trois versions du logiciel capable de fausser les tests d'émissions. Cette précision laisse supposer un système de fraude complexe.

L'entreprise a refusé de commenter les informations de l'hebdomadaire Welt am Sonntag qui annonce que le constructeur n'a pas prévu de provisions supplémentaires au quatrième trimestre pour couvrir les frais engendrés par le scandale.   Suite...