Honeywell bat le consensus grâce à la baisse de ses coûts

vendredi 16 octobre 2015 13h16
 

16 octobre (Reuters) - Le groupe industriel américain Honeywell International a publié vendredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce entre autres à la diminution de ses coûts.

La société, qui compte Airbus Group, Boeing et Bombardier parmi ses grands clients, a réduit ses effectifs et vendu ou fusionné certaines activités pour alléger ses coûts et améliorer sa productivité.

Ses dépenses ont baissé d'environ 7% au troisième trimestre à 6,65 milliards de dollars (5,86 milliards d'euros) et sa marge d'exploitation a progressé à 18,3%, contre 16,2% un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires, pénalisé entre autres par la vigueur du dollar, a baissé de 5%, plus qu'attendu par le marché.

Le groupe a en outre revu en baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de 2015, à 38,7 milliards de dollars, alors qu'il tablait jusqu'à présent sur une fourchette de 39 à 39,6 milliards.

Dans la branche aéronautique, la plus importante, les ventes ont diminué de 2% au troisième trimestre. Dans la division automation et contrôle, leur baissé a été de 3%.

En excluant l'impact de l'appréciation du dollar, le chiffre d'affaires est en hausse d'environ 2% dans la branche aéronautique et de 3% dans l'automation et le contrôle.

Le bénéfice net trimestriel attribuable aux actionnaires a lui augmenté à 1,26 milliard de dollars, soit 1,60 dollar par action, contre 1,17 milliard (1,47 dollar/action) un an plus auparavant.

Le chiffre d'affaires total a reculé à 9,61 milliards de dollars.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 1,55 dollar pour un chiffre d'affaires de 9,85 milliards selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Ankit Ajmera, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)