LEAD 2-Air France-La justice donne raison à la direction contre le SNPL

vendredi 16 octobre 2015 16h49
 

* AF reproche au SNPL de ne pas avoir appliqué totalement le plan Transform 2015

* Le TGI ne veut pas donner de "droit de veto" au SNPL

* AF se félicite de la décision, veut reprendre les discussions

* Le SNPL fait appel de la décision du TGI de Bobigny

* Aucun calendrier encore communiqué, disent les syndicats (Actualisé avec la réaction du SNPL)

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Le tribunal de grande instance de Bobigny a donné vendredi raison à Air France, qui reprochait au Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) de ne pas avoir appliqué totalement les modalités du précédent plan de restructuration, "Transform 2015", selon le jugement consulté par Reuters.

Le TGI justifie sa décision par sa volonté d'éviter d'"octroyer (...) au SNPL la possibilité de se prévaloir d'un droit de veto systématique" et condamne le syndicat aux dépens.

La filiale d'Air France-KLM qui estime que le SNPL n'a pas réalisé toutes les mesures de productivité requises dans le plan "Transform 2015", s'est félicitée de cette décision.

"Ce jugement (..) permettra, par le respect des accords conclus, de finaliser le plan Transform 2015 Pilotes, dans le cadre d'un dialogue social constructif pour le futur de l'entreprise", a déclaré une porte-parole d'Air France.   Suite...