BOURSE-Mauna Kea recule, confirme les craintes après son avertissement

vendredi 16 octobre 2015 11h28
 

PARIS, 16 octobre (Reuters) - L'action Mauna Kea Technologies perd une nouvelle fois du terrain vendredi matin à la Bourse de Paris dans des volumes élevés, le spécialiste de la biopsie optique ayant confirmé les craintes du marché avec la publication de son activité trimestrielle, une semaine après son avertissement sur résultats.

A 11h17, le titre recule de 6,32% à 2,52 euros dans des volumes représentant 2,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le CAC Mid & Small cède 1,04% dans des volumes équivalents à 25% de leur moyenne journalière habituelle.

Mauna Kea a fait état jeudi d'un net recul de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en baisse de 42%, à 1,867 million d'euros, portant à 24% le repli de son activité sur les neuf premiers mois de l'exercice.

Au troisième trimestre, les revenus ont chuté de 47% en zone Amériques, de 44% en Asie-Pacifique et de 31% dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

"Après l'avertissement sur résultats annoncé la semaine dernière, la société a détaillé ses activités du troisième trimestre. Les résultats du troisième trimestre ont été très décevants", juge dans une note Société générale.

Ce dernier considère que cette publication soulève des questions quant à la capacité de la société à atteindre les résultats que le courtier espérait pour cette année.

La semaine dernière, Mauna Kea a annoncé la redéfinition de sa stratégie de commercialisation avec, notamment, la réduction de ses charges opérationnelles et le renforcement de l'équipe de direction.

"Cette initiative s'inscrit en complément des mesures déjà mises en place de réduction des charges opérationnelles et avère le fait que le modèle commercial de la société ne dispose pas de la taille critique nécessaire pour générer un niveau de ventes aujourd'hui loin d'être conforme à ses ambitions, ce qui sera également le cas pour ce troisième trimestre 2015", avait alors indiqué Mauna Kea.

Depuis la valeur perd 14,5%.   Suite...