France-L'Etat va aider quelques départements pour le RSA

jeudi 15 octobre 2015 18h31
 

PARIS, 15 octobre (Reuters) - L'Etat apportera un soutien supplémentaire aux départements en grande difficulté financière afin qu'ils puissent faire face à la charge du Revenu de solidarité active (RSA), a déclaré jeudi la ministre de la Décentralisation, Marylise Lebranchu.

Devant l'Assemblée des départements de France (ADF), elle a en outre déclaré que la recentralisation du RSA vers l'Etat, souhaitée par des élus locaux, ferait l'objet de travaux d'ici fin mars, s'inscrivant dans la suite de Manuel Valls sur ce sujet et suscitant la déception de l'ADF.

Les aides sociales ont représenté pour les départements une dépense totale de 35,06 milliards d'euros dont 9,33 milliards pour le RSA (+7,06%), selon l'Observatoire des dépenses d'action sociale. La charge nette, une fois déduits les concours de l'Etat, s'élevait à 3,7 milliards d'euros, en hausse de 20,5%.

La charge s'est révélée d'autant plus lourde que le nombre de bénéficiaires a augmenté de 5,67% et que le RSA a été revalorisé deux fois cette année-là.

La semaine dernière, les représentants de l'ADF avaient alerté le Premier ministre sur la situation financières de plusieurs départements, "préoccupante" pour une dizaine et "fragile" pour une quarantaine d'autres.

Selon l'ADF, plusieurs d'entre eux ne sont pas en mesure de boucler leur budget pour 2016, dont le Nord ou le Val-de-Marne.

Invitée à leur apporter de premières réponses, Marylise Lebranchu a annoncé la mise en oeuvre d'une aide exceptionnelle qui devra faire l'objet d'une évaluation préalable.

UNE AIDE A QUELQUES DÉPARTEMENTS   Suite...