LEAD 1-Goldman Sachs pénalisé par la chute des marchés au 3e trimestre

jeudi 15 octobre 2015 15h30
 

(Actualisé avec précisions et cours)

15 octobre (Reuters) - Goldman Sachs a publié jeudi un bénéfice en forte baisse pour le deuxième trimestre consécutif, les revenus tirés du trading obligataire ayant chuté d'un tiers en raison des turbulences sur les marchés liées aux inquiétudes concernant la croissance mondiale.

Les revenus de la banque américaine ont baissé dans toutes ses divisions à l'exception de la banque d'investissement, qui a bénéficié de la multiplication des fusions-acquisitions.

Les marchés financiers ont souffert ces derniers mois des craintes d'un atterrissage brutal de l'économie chinoise et des incertitudes sur le calendrier de la remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

"Nous avons fait face à une baisse des niveaux d'activité et au recul des prix des actifs au cours du trimestre, qui ont reflété les préoccupations liées à la croissance économique mondiale", a déclaré le directeur général de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, cité dans un communiqué. (bit.ly/1OEqKQi)

Les revenus tirés du trading obligataire, des changes et des matières premières (FICC) ont chuté de 33% à 1,46 milliard de dollars au troisième trimestre, leur plus forte baisse en rythme annuel depuis le troisième trimestre 2013. Hors éléments exceptionnels, ils auraient baissé de 27%.

Comme Goldman Sachs, JPMorgan Chase & Co, Bank of America et Citigroup ont annoncé ces derniers jours une baisse des revenus du trading obligataire. Mais ce recul n'a atteint que 11% pour JPMorgan et Bank of America et 16% pour Citigroup.

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN SOUTIEN   Suite...