La police italienne mène une perquisition au siège italien de VW

jeudi 15 octobre 2015 11h27
 

MILAN/BOLOGNE, 15 octobre (Reuters) - La police financière italienne mène une perquisition au siège italien du groupe Volkswagen à Vérone dans le cadre d'une enquête sur le constructeur allemand pour pratiques commerciales déloyales présumées, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête.

Le parquet de Vérone a également ordonné une perquisition au siège italien de Lamborghini, marque du groupe Volkswagen, situé à Bologne, a-t-on appris de même source.

L'enquête a été ouverte par l'autorité italienne de la concurrence suite au scandale provoqué par la manipulation par Volkswagen des tests des émissions polluantes de ses véhicules diesel.

(Sara Rossi et Valentina Accardo; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)