L'UE autorise l'offre de $16,7 mds d'Intel sur Altera

mercredi 14 octobre 2015 18h30
 

BRUXELLES, 14 octobre (Reuters) - Intel a obtenu mercredi le feu vert sans condition de la Commission européenne à l'offre de rachat d'Altera pour 16,7 milliards de dollars, la plus grosse acquisition jamais réalisée par le numéro un mondial des semi-conducteurs.

La Commission a dit qu'elle ne pensait pas que cette opération entre deux fournisseurs de composants électroniques créerait des problèmes de concurrence sur le marché en Europe, confirmant ainsi une information, de sources proches du dossier, publiée par Reuters la semaine dernière.

"Notre décision démontre que les opérations de ce type peuvent rapidement obtenir le feu vert de la Commission lorsqu'elles n'entraînent pas de problèmes de concurrence", a déclaré la Commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager dans un communiqué.

Avec cette acquisition, Intel espère compenser la baisse du marché des ordinateurs individuels (PC) en se développant dans des produits à plus fortes marges comme les processeurs destinés aux centres de données. Le groupe mise aussi sur les usages domestiques d'internet, Altera fabriquant notamment des puces programmables pour accélérer les recherches en ligne.

Ce projet est l'une des trois grandes opérations de fusion-acquisition lancées cette année dans le secteur fragmenté des semi-conducteurs. (Foo Yun Chee, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)