L'Allemagne réduit un peu sa prévision de croissance 2015

mercredi 14 octobre 2015 12h48
 

BERLIN, 14 octobre (Reuters) - Le gouvernement allemand a ramené sa prévision de croissance cette année à 1,7% contre 1,8% anticipé en avril, a annoncé le ministère de l'Economie mercredi.

En revanche, le gouvernement confirme la prévision de croissance de 1,8% pour 2016, a ajouté le ministère.

Il confirme ainsi des informations rapportées la veille par Reuters, qui citait une source gouvernementale.

Ralentissement économique de la Chine et d'autres marchés émergents expliquent cette modeste révision de la prévision de croissance de 2015. "L'économie allemande continue de croître (...) en dépit des perspectives médiocres de l'économie mondiale avec une croissance plus faible en Chine et dans les marchés émergents riches en matières premières", a dit le ministre de l'Economie Sigmar Gabriel.

Les quatre grands instituts allemands de conjoncture avaient annoncé la semaine dernière avoir réduit leur prévision de croissance pour cette année à 1,8% au lieu de 2,1%, au vu de l'expansion modeste probablement enregistrée au troisième trimestre.

Le ministère de l'Economie anticipe une hausse des exportations de 5,4% cette année et de 4,2% en 2016, tandis que les importations augmenteraient respectivement de 5,9% et 5,3%.

Cela veut dire que la contribution du commerce extérieur à la croissance sera mineure cette année et que cette dernière s'appuiera surtout sur la consommation privée l'an prochain, a observé le ministère.

Ce dernier table sur une hausse de la demande intérieure de 1,7% cette année et de 2,1% en 2016, alors qu'il projetait en avril 2,0% et 1,8% respectivement.

Il a également revu en hausse ses prévisions de dépenses publiques, prévues dorénavant en progression de 2,3% en 2015 et de 2,0% en 2016, conséquence surtout de l'afflux de réfugiés.

(Michael Nienaber, Wilfrid Exbrayat pour le service français)