La filiale belge d'EDF confirme son projet d'IPO à Bruxelles

mercredi 14 octobre 2015 10h11
 

PARIS, 14 octobre (Reuters) - EDF Luminus, filiale belge d'EDF spécialisée dans la production et la fourniture d'énergie et de services énergétiques, a confirmé mercredi son projet d'introduction en Bourse sur le marché réglementé d'Euronext Bruxelles.

La société, qui confirme vouloir boucler l'opération d'ici la fin de l'année, a précisé dans un communiqué que l'offre devrait se traduire par la vente d'actions ordinaires existantes par ses autres actionnaires qu'EDF, à savoir des collectivités locales belges, qui détiennent actuellement 37,7% de son capital.

Une option de surallocation pouvant atteindre 15% de l'offre initiale sera également prévue et devrait consister en actions ordinaires existantes offertes par EDF Belgium.

EDF Luminus dispose d'une capacité de production électrique de 1.990 mégawatts (MW), soit 10% de la capacité de production totale de la Belgique, et occupe la place de deuxième fournisseur d'énergie du pays (derrière Engie ) avec 1,8 million de clients, soit 20% de part de marché dans l'électricité et 18% dans le gaz.

La société, qui veut mettre en place un programme d'investissement de 600 millions d'euros sur la période 2015-2018 et saisir "les opportunités de croissance externe ciblées", dispose en outre d'un portefeuille de projets en développement dans l'éolien qui devrait dépasser les 400 MW d'ici à 2018.

Elle a enregistré au titre de 2014 un résultat brut d'exploitation de 90 millions d'euros et une marge brute de 333 millions et entend distribuer un dividende de 35 millions d'euros au titre de 2015, qui devrait ensuite connaître "une légère augmentation" pour les exercices 2016 à 2018.

En Bourse, l'action EDF gagne 0,7% à 10h10, dans un marché en baisse (-0,54% pour le CAC 40 ).

Le communiqué :

bit.ly/1Ltu5Rg (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)