Chine-La relance plus que les réformes au menu du plénum du PCC

mardi 13 octobre 2015 12h29
 

* Le 13e plan quinquennal au centre du prochain plénum du PCC

* Une croissance d'eniron 7% envisagée sur la période 2016-2020

* Nouvelles mesures de relance nécessaires pour tenir l'objectif

par Kevin Yao

PEKIN, 13 octobre (Reuters) - Pékin va privilégier le soutien à l'activité économique plutôt que les réformes en fixant un taux de croissance d'environ 7% par an dans le prochain plan quinquennal qui sera débattu lors de la session plénière du Parti communiste chinois (PCC) fin octobre, selon des sources au fait des préparatifs.

Le comité central du PCC se réunira en session plénière du 26 au 29 octobre pour discuter du 13e plan quinquennal de développement national portant sur la période 2016-2010 sur fonds de net ralentissement de l'activité économique.

Si les autorités chinoises ont fait d'une croissance plus faible le corollaire de la réorientation de leur modèle économique vers la demande intérieure, les données officielles ont montré que les objectifs de croissance étaient toujours atteints quand ils n'étaient pas dépassés.

"Nous devons nous appuyer sur des mesures de relance pour garantir l'objectif d'une croissance de 7% (l'an)", a dit un économiste d'un groupe de réflexion gouvernemental qui a requis l'anonymat. "Nous ne devons pas mettre la libéralisation financière au premier rang des réformes économiques."

Pékin a besoin d'une croissance proche de 7% par an en moyenne sur les cinq prochaines années afin d'atteindre un objectif précédemment fixé de doublement du produit intérieur brut et du revenu par tête en 2020 par rapport aux niveaux de 2010.   Suite...