LEAD 1-Ferrari espère lever $900 mlns en entrant en Bourse à New York

samedi 10 octobre 2015 00h41
 

(Actualisé avec précisions)

9 octobre (Reuters) - Ferrari prévoit de lever jusqu'à 900 millions de dollars (793 millions d'euros) à l'occasion de son introduction en Bourse à New York, montrent les documents déposés vendredi auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC).

La filiale de voitures de sport de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a l'intention de vendre 17,175 millions d'actions, soit environ 9% de son capital, à un prix unitaire compris entre 48 et 52 dollars.

FCA, qui possède environ 90% du capital de Ferrari, a annoncé son intention de distribuer le reste de sa participation à ses actionnaires.

Ferrari, connue dans le monde entier pour son emblème au cheval cabré et pour son écurie de Formule 1, devrait être cotée d'ici quelques jours sur le New York Stock Exchange sous le symbole RACE.

Après la mise en Bourse, Piero Ferrari, vice-président et fils d'Enzo, le fondateur de la marque, conservera 10% du capital de l'entreprise.

Piero Ferrari et la famille Agnelli, via sa holding financière Exor, pourraient en outre s'assurer le contrôle d'environ 50% des droits de vote, ce qui leur permettrait de faire barrage à tout offre d'achat hostile.

Exor possèdera environ 23,6% des actions Ferrari au terme de la scission, qui devrait avoir lieu début 2016.

Dans le dossier déposé à la SEC, Ferrari précise prévoir de publier au titre du troisième trimestre un chiffre d'affaires de 720 à 730 millions d'euros, en hausse de 9% à 10% sur un an.

Son excédent brut d'exploitation (Ebitda) devrait avoir progressé de 19% à 22%, à 210-215 millions d'euros.

(Rachel Chitra à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)