France-La justice va enquêter sur le médicament Dépakine

mardi 13 octobre 2015 17h46
 

PARIS, 13 octobre (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur la Dépakine, un antiépileptique commercialisé en France depuis 1967 par Sanofi puis par plusieurs fabricants de génériques, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Depuis le début des années 1980, l'acide valproïque, principe actif de la Dépakine, est accusé d'avoir des effets indésirables graves chez le f÷tus quand il est ingéré par une femme enceinte.

"Il s'agit notamment d'une maladie appelée spina bifida dont les conséquences peuvent être dramatiques: troubles moteurs, paralysie, incontinence", souligne Le Figaro.fr, qui a révélé l'information.

Les notices n'auraient pas mentionné les effets indésirables immédiatement après la parution d'études scientifiques, dont les premières dateraient de 1994 puis 2000, précise-t-il.

Les enquêteurs devront déterminer si le laboratoire et les autorités ont transmis assez tôt aux médecins et aux patientes les connaissances issues de la littérature scientifique. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)