Les prix à l'importation baissent moins que prévu aux USA

vendredi 9 octobre 2015 14h51
 

WASHINGTON, 9 octobre (Reuters) - Les prix à l'importation se sont à peine contractés en septembre aux Etats-Unis, de 0,1% sur un mois, ce qui pourrait faciliter un prochain relèvement des taux directeurs de la Réserve fédérale.

Les prix du pétrole importé ont progressé de 1,1% alors qu'ils avaient nettement reculé en août. Le prix des produits non-pétroliers importés ont pour leur part reculé de 0,2%, soit deux fois moins qu'en juillet et en août.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une contraction de 0,5% des prix à l'importation dans leur globalité.

La présidente de la Fed Janet Yellen souligne que la faiblesse des prix à l'importation constitue un frein majeur au redressement de l'inflation vers un objectif de 2%.

Le problème pour la Fed est que le dollar s'est raffermi en prévision d'un relèvement des taux aux Etats-Unis, ce qui contribue à diminuer le coût des importations non-pétrolières.

Janet Yellen pense toutefois que ce phénomène est amené à s'estomper, ce qui va permettre à l'inflation d'augmenter.

Les prix à l'exportation se sont pour leur part contractés de 0,7%, soit davantage que la baisse de 0,2% attendue par les économistes.

Tableau (Jason Lange; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)