VW examine encore la légalité de son logiciel en Europe

jeudi 8 octobre 2015 15h01
 

BERLIN, 8 octobre (Reuters) - Volkswagen a annoncé jeudi ne pas encore être en mesure de déterminer si, et dans quelle mesure, son logiciel de trucage des tests anti-pollution installé sur environ huit millions de voitures en Europe fonctionne de façon illégale.

VW précise qu'il ne peut pas encore dire si le logiciel de contrôle des émissions de gaz polluants enfreint la réglementation en Europe, tout en notant que le logiciel est capable de détecter si les voitures sont en phase de test en laboratoire.

Le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, qui cite le constructeur automobile lui-même, rapporte jeudi que le logiciel utilisé par VW aux Etats-Unis est également en fonction sur des véhicules en Europe.

"Nous travaillons de manière intensive à trouver des solutions techniques", a dit le porte-parole de VW en réaction à cette information de presse. "C'est pourquoi, les questions qui se posent à ce stade restent à l'état de spéculation." (Andreas Cremer, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)