BOURSE-Mauna Kea plombé par un avertissement sur ses résultats

jeudi 8 octobre 2015 09h37
 

PARIS, 8 octobre (Reuters) - L'action Mauna Kea Technologies recule nettement jeudi matin à la Bourse de Paris, où le spécialiste de la biopsie optique accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC Mid & Small au lendemain de l'annonce par le groupe d'un avertissement sur ses résultats.

A 09h33, le titre perd 5,41% à 2,8 euros dans des volumes représentant déjà 1,4 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, l'indice CAC Mid & Small gagne 0,15% dans des volumes équivalents à 24% de leur moyenne journalière habituelle.

Mauna Kea a annoncé mercredi la redéfinition de sa stratégie de commercialisation avec, notamment, la réduction de ses charges opérationnelles et le renforcement de l'équipe de direction.

"Cette initiative s'inscrit en complément des mesures déjà mises en place de réduction des charges opérationnelles et avère le fait que le modèle commercial de la société ne dispose pas de la taille critique nécessaire pour générer un niveau de ventes aujourd'hui loin d'être conforme à ses ambitions, ce qui sera également le cas pour ce troisième trimestre 2015", a indiqué dans un communiqué la société.

Cette dernière a également précisé avoir d'ores et déjà "significativement" réduit ses investissements en vente et marketing sur les marchés ne produisant pas le retour anticipé sur le modèle de ventes actuel.

Mauna Kea a également annoncé le recrutement de Florian Kemmerich en qualité de "Chief Operating Officer" (responsable des opérations) afin de redéfinir complètement sa nouvelle stratégie de commercialisation, de la mettre en oeuvre et de piloter la transition de la société vers une organisation plus efficiente en termes de ressources.

Suite à cet avertissement, Société générale a abaissé son conseil sur la valeur d'"acheter" à "vendre" et divisé par plus de deux son objectif de cours en le ramenant de 4,20 à 2,0 euros.

"Sans visibilité sur les activités à l'échelle du groupe ni sur un éventuel partenaire, nous ne sommes pas en mesure d'estimer la valeur d'une opération potentielle. Dans ce contexte, nous recommandons aux investisseurs de vendre le titre dans l'attente de signes tangibles de la conclusion d'un partenariat ou d'une cession avant la fin de ce mois", explique le courtier.

Mauna Kea, qui doit publier le chiffre d'affaires de son troisième trimestre le 15 octobre après la clôture du marché, présentera les détails de sa feuille de route stratégique avant la fin de l'année et prévoit d'organiser des journées analystes et investisseurs à Paris et New York.   Suite...