Volkswagen-Il faudra du temps pour tourner la page, dit Pötsch

mercredi 7 octobre 2015 15h37
 

WOLFSBURG (Allemagne), 7 octobre (Reuters) - Hans Dieter Pötsch, tout juste investi à la présidence du conseil de surveillance de Volkswagen, a reconnu mercredi qu'il faudrait "du temps" pour tourner la page du scandale de la fraude aux tests anti-pollution.

"Des spéculations ou des informations trop vagues sur d'éventuelles avancées ne font l'affaire de personne", a déclaré l'ancien directeur financier du groupe VW lors d'une conférence de presse après avoir été confirmé à son nouveau poste.

"Il faudra donc du temps jusqu'à ce qu'on ait des résultats factuels et fiables qui nous permettent de vous apporter une information globale", a-t-il ajouté.

Le constructeur allemand tenait mercredi une réunion extraordinaire des 20 membres de son conseil de surveillance au siège du groupe à Wolfsburg, plus de deux semaines après la révélation de l'affaire par les autorités américaines et à quelques heures de l'échéance fixée par les autorités allemandes pour la présentation d'un plan détaillé de modification des quelque 11 millions de véhicules concernés.

Le patron de la filiale américaine de VW aux Etats-Unis sera entendu jeudi par une commission parlementaire au Congrès. (Andreas Cremer, Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)