Les grandes sociétés US ont 2.100 mds $ à l'étranger pour échapper au fisc

mercredi 7 octobre 2015 01h26
 

WASHINGTON, 7 octobre (Reuters) - Les 500 plus grandes entreprises américaines détiennent plus de 2.100 milliards de dollars de bénéfices accumulés à l'étranger afin d'éviter de payer des impôts aux Etats-Unis, et elles devraient, ensemble, 620 milliards de dollars au fisc américain si elles rapatriaient ces fonds, à en croire une étude rendue publique mardi.

Cette étude, menée par deux organisations à but non lucratif classées à gauche (Citizens for Tax Justice et U.S. Public Interest Research Group Education Fund), conclut que près des trois quarts des sociétés figurant sur la liste "Fortune 500" des plus grandes entreprises américaines disposent, à des fins fiscales, de filiales dans des zones comme les Bermudes, l'Irlande, le Luxembourg ou les Pays-Bas.

"Au moins 358 sociétés, représentant près de 72% du classement 'Fortune 500', disposaient à la fin 2014 de filiales dans des régimes de paradis fiscaux", lit-on dans l'étude.

(Eric Faye pour le service français)