Grèce-Point sur la mise en oeuvre du plan peut-être fin octobre

mardi 6 octobre 2015 23h54
 

ATHENES, 6 octobre (Reuters) - Les représentants des créanciers internationaux de la Grèce pourraient se rendre à Athènes la dernière semaine d'octobre pour entamer un premier point sur la mise en oeuvre du dernier plan de sauvetage accordé à Athènes, a annoncé mardi un haut responsable grec.

Lundi, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a indiqué que son gouvernement respecterait scrupuleusement les objectifs du plan, décidés en août pour permettre au pays de recevoir de nouveaux financements.

Si le premier examen s'achève de façon satisfaisante, Athènes obtiendra trois milliards d'euros supplémentaires de ses créanciers d'ici la fin de l'année plus la recapitalisation de ses quatre principales banques et le début des négociations relatives à la restructuration de sa dette.

Par ailleurs, le ministre grec des Finances, Euclide Tsakalotos, a estimé mardi que la Grèce serait en récession moindre cette année que ce qu'ont prévu ses créanciers dans les hypothèses qui ont été utilisées pour établir le plan de sauvetage.

"Nos projections pour le troisième trimestre sont bien meilleures que les projections que nous avions en août. C'est ce qui a conduit le Premier ministre à dire hier que nous pouvons renouer avec la croissance (au second semestre 2016)", a déclaré le ministre lors d'un débat au Parlement.

Le projet de budget 2016 présenté lundi prévoit une baisse de 1,3% du produit intérieur brut (PIB) l'an prochain après une contraction de 2,3% cette année, suivie d'un retour à la croissance en 2017. (Renee Maltezou et Lefteris Papadimas; Danielle Rouquié pour le service français)