RPT LEAD 1-Air France-Des syndicats redoutent 5.000 autres pertes d'emplois

mardi 6 octobre 2015 19h52
 

(Rpt sans changement)

* 2.900 suppressions de postes prévues à ce stade d'ici 2017-direction

* Pas de "plan caché" sur les effectifs à partir de 2018-direction

* Chaque ligne supprimée impacte 350 emplois-syndicats

PARIS, 6 octobre (Reuters) - Air France mettra en oeuvre 5.000 suppressions de postes en plus de celles annoncées lundi dans le cadre de son nouveau plan de restructuration, ont déclaré mardi à Reuters deux sources syndicales, confirmant une information du Canard Enchaîné.

La compagnie française a toutefois indiqué qu'à ce stade elle n'avait pas prévu davantage que les 2.900 suppressions de postes d'ici 2017 annoncées lundi au cours d'un comité central d'entreprise (CCE) interrompu par des violences.

"Il n'existe aucun plan caché concernant les évolutions d'effectifs en 2018, 2019 et au-delà", précise Air France dans une réaction transmise à Reuters.

"Air France rappelle sa stratégie qui consiste à reprendre sa croissance grâce à la négociation de mesures de productivité", ajoute la compagnie.

La filiale d'Air France-KLM a en outre annoncé lundi le retrait de 14 avions d'ici 2017 dans le cadre d'une diminution de 10% de son activité long-courrier, avec des réductions de fréquences à partir de 2016 et la fermeture de cinq lignes vers l'Asie l'année suivante.   Suite...